En remontant la rivière d’Auray, il ne faut pas se priver d’un détour par le petit port de « Le Bono » où vous pourrez admirer son vieux pont aujourd’hui uniquement piétonnier. La rivière a su conserver son côté sauvage, les berges bordées d’anciens terre-pleins ostréicoles témoignent encore d’une époque où l’activité était florissante et rythmait la vie de la ria. Le port a su s’adapter à l’évolution de la fréquentation et offre de bonnes conditions d’accostage et de navigation.

Bien connu des marins tous azimuts, le port de la Trinité sur Mer se laisse admirer du haut du Pont de Kerisper qui franchit la rivière de Crac’h sur plus de 200 mètres ou comme ici depuis la Société Nautique de la Trinité sur Mer. Un vrai musée à ciel ouvert où se côtoient voiliers, vedettes et yachts de toutes provenances et de toutes tailles. Les promeneurs sont rêveurs et certains se verraient bien larguer les amarres, direction… le large ! Et si quelques initiations s’imposent, les nombreuses écoles de voile de la Trinité-sur-Mer sauront vous mettre le pied à l’étrier, ou disons la main au bout ?! 

Sources: Morbihan l’esprit sud de la Bretagne.

Deux ports du Morbihan, deux sensibilités.

Publicité
Douce France
Galerie

17 réflexions sur “

  1. J’adore la Trinité où quelques personnes de ma famille ont une maison d’été. Mais je n’aime pas trop le pont qui manque d’originalité.
    Le Bono est ravissant, j’en ai pas mal d’images mais tu as eu pour ces deux photos un beau ciel bleu et une lumière extra.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s