Le  » Vulcain » ou « Vanessa Atalanta » doit son nom à ses ailes rouge feu tachetées de noir qui évoquent les forges de Vulcain, le Dieu romain du feu et des Enfers. Il incarne le diable lui-même dans de nombreuses peintures de la Renaissance. L’espèce a l’habitude de se poser en gardant les ailes ouvertes. Ils étaient omniprésents en cet fin d’été en Normandie.

Le monde du tout petit

Vulcain.

Galerie