La pointe de Penmarc’h avec de gauche à droite, le Sémaphore, l’ancien phare de St Pierre et bien sur le phare d’Eckmühl.


Les célèbres  » Rochers de St Guénolé » qui laissent divaguer notre imagination.

Douce France

Contre jours en Bretagne.

Galerie

Douce France

C’est une maison jaune……

Galerie

En 1922, Jules Niclausse et son épouse achetèrent quatre parcelles de landes à Pors Carn, dont celle du petit tumulus de Rosmeur. Sur ce terrain ils firent construire vers 1925 la plus imposante des villas de Saint-Guénolé. Dans le parc de cette bâtisse insolite, qui par les soirs de tempête fait penser à un décor hitchcockien, on peut encore apercevoir les dernières traces du petit tumulus de Rosmeur. On remarque aussi un porche d’entrée en kersantite qui ajoute encore à l’étrangeté du lieu. Il s’agit du porche du manoir de Kerbézec à Kérity.

Source: Saint-Guénolé par les champs et par les grèves

Douce France

Villa « Ker tumulus Rosmeur »

Galerie